Bue Gee


La troisième forme nommée Bue Gee « Les doigts jaillissants ». Cette forme est composée de techniques d’attaques ultra courtes et ultra longues, coups de pieds bas, balayage et techniques d'urgences pour contre-attaquer. Elle est utilisée lorsque la structure et la ligne centrale sont perdues.

En plus du pivotement et du tepping développés à Chum Kiu, plus de liberté est attribué à l’étirement et l’utilisation du haut du corps pour permettre de développer et acquérir plus de puissance. Ces mouvements incluent des coups de coude très étroits et des poussées de doigts vers la gorge et les yeux. Une citation connue du Wing Chun est : « Bue Gee ne sort pas de la porte ». Il est dit que la forme doit être gardée en secret ou même ne jamais être utilisée.